En l’an mille, Montfort était une possession des seigneurs de Châteaurenard. Cette famille se manifesta par différentes actions, notamment :

- En 1028, elle donna au Prieuré de Correns(fondé après 1002, par la même famille), le marais de Pont Frac, situé en bordure de l’argens, près de Montfort

- En 1080, elle conclut un échange avec l’abbé de Montmajour, à propos du Prieuré des Spéluques, à l’Est de Montfort.

- En 1146, Guillaume III de Châteaurenard, l'un des grand seigneur de Provence, fit hommage de fidélité à Raimond II, comte de Provence.

Cette noble famille semble disparaître suite à la mort de Guillaume IV, en croisade.

C’est alors que commença le règne des Aragonais, lorsque la veuve de GuillaumeIV de Châteaurenard vendit la baronnie de Châteaurenard, avec les terres dépendantes, en 1170.

Le nouveau propriétaire fût donc Alphonse 1er d’Aragon, qui mourut en 1196, en laissant comme héritier son fils, Alphonse II d’Aragon, qui obtint alors les terres de Montfort.


En 1207, les terres Montfortaises furent cédées à l’Ordre du Temple, par Alphonse II d’Aragon.

Ce don comprit les terres de Montfort ainsi que les droits comtaux de justice, d’albergue, de cavalcades, etc.…

En 1213, les Templiers reçurent également les biens de Raimond de Cotignac, un seigneur voisin.

Les commandeurs de l’Ordre du Temple furent donc durant cette période, les seigneurs universels du village.


A noter qu’il est parfois difficile de distinguer le loup du renard. Des confusions arrivent alors. En particulier parce que si le renard est toujours de gueules (rouge)

{Le loup} Le loup en héraldique